18 heures...un dimanche, à Pointe Noire.

Publié le par beatrice


Le soleil continue sa descente ...Il s'évanouira dans quelques minutes à peine. C'est un moment qui appelle la sérénité.

En ce dimanche, la foule s'est promenée tout le long du bord de mer, éclaboussée parfois par les lourdes vagues qui s'écrasent inlassablement. Des jeunes sont venus jouer au foot avec un ballon en plastique à motifs roses, plus loin des enfants faisaient des exercices de souplesse, des voltes et des sauts périlleux, et des promeneurs se sont regroupés autour de quelques joueurs de tam-tam.

Bientôt la plage sera vide, chacun aura regagné son quartier...

Commenter cet article