magasin

Publié le par beatrice


A côté de moi gronde un énorme groupe électrogène, je ne sais pas comment je n'y ai pas pris garde, mais malgré son bruit assourdissant, je m'isole dans mon petit desin...La rue en fait n'est qu'un énorme bruit, les taxis bleu et jaune klaxonnent sans arrêt, les gens s'interpellent, les camions font exploser des gerbes d'eau en passant dans les ornières, des radios partout entrainent ceux qui les écoutent dans des danses, des rires ou de grands débats.

Ici, on vend des "sucreries" qui laissent la langue rose ,des "jus" qui collent , des boîtes de concentré de tomate, de l'eau , des cartes téléphoniques et des petits sachets de biscuits . Ceux qui n'ont rien à acheter, viennent simplement profiter de l'ombre de la toile.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

fabeli 02/12/2008 22:19

ça marche pas...ça roule, ma poule!!!

B�atrice 01/12/2008 16:54

merci Alexis....

alexis horellou 01/12/2008 11:33

bon, bah, c'est cool je vois que ca marche bien...c'est chouette...et l'aquarelle...ca part bien...