Mais où sont-elles donc passées?

Publié le par beatrice






Où sont parties les flèches des clochers de l'église???
je vous le demande...
Un beau matin, alors que je passais par là, j'ai trouvé que le ciel avait un peu trop pris ses aises...
Il s'étalait, s'étirait, faisait la place belle au bleu sans laisser la chance au moindre petit nuage pour que tout le monde voie bien...
Les flèches s'étaient fait la malle, elles étaient parties en voyage...
parties voir de plus près à quoi pouvait bien ressembler le paradis?
parties bras dessus - bras dessous voir du pays?
en se disant: Ne ne serons pas cloches toute notre sainte vie?
On file à l'anglaise, on se tire..se sont-elles dit?


Commenter cet article

Béatrice 09/04/2009 10:20

EHHH...Marie Ange...Finies les pistes de latérite? t'es revenue au pays... j'espère que les flèches ne pourrissent pas dans quelque sombre entrepôt.

Marie Ange 09/04/2009 10:11

C'est une question que je me pose depuis tant d'années...et toi en quelques coups de crayons tu la ravives à mon esprit!
mais promis, je ne les ai pas amenées avec moi au Burkina...elles auraient fondues!
bisous

Béatrice 06/03/2009 08:19

Caroline: J'aime les métaphores, ne te prive pas et ne t'en excuse pas, je m'en fais un festin...

Béatrice 06/03/2009 08:17

Merci Schlabaya. j'ai une affection particulière pour le trait et la précision...

Caroline 05/03/2009 22:53

Difficile de dire si, dans ton blog, je préfère le texte ou l'illustration. Pardon pour la métaphore pâtissière, mais c'est un peu comme avoir à choisir entre un macaron à la framboise et un moelleux au chocolat. Les deux sont aussi savoureux !