Les ciseaux de couture

Publié le par beatrice

Souvenir impérissable de mon enfance.

Marcel...

Papa pique et ...papa coud...





Grands, grands....
Trop grands!
Lourds, lourds...
Très lourds!

Brillants comme un rayon de soleil en plein midi,
Fascinants comme l'éclair un soir d'orage.

Deux lames qui s'ouvrent comme une gueule...
Tentation d'y mettre le doigt
Juste pour voir si le monstre va mordre.
En dessous,
Celle qui touche la table, fine, longue et pointue avec sa tranche biseautée.
Au dessus,
Affûtée, elle aussi, celle qui file le long du tissu en l'écartant, arrondie en son extrémité.
En dessous,
Bruit du bois de la table.
Au dessus,
Bruit des lames qui se croisent.
Entre deux, bruit du tissu qui s'échappe!
SSSSS IIIIIIII ZZZZZZZ OOOOOO
Ouvre sa large gueule et la referme
CLAC!

Ces ciseaux-là,
Trois paires, le père, la mère, le petit...mais grand quand même
Si grand même qu'il faut le tenir à deux mains,
Rangés au tableau entre les mètres ruban
Et les règles en bois incurvées pour tracer les revers et les cols arrondis
Ces ciseaux-là, les enfants n'y touchent pas!
Au repos, suspendus à leurs clous, ils ressemblent à une famille,
Avec une paire de lunettes chacun et un long nez pointu
mais au travail entre les mains expertes,
Ils se transforment en avaleurs de tissu:

Le père ciseau crie: je crique croque crique croque le tissu
Que le grand cric me croque, dit le tissu, ch'suis foutu!
Et dans son coin, le petit se marre
De voir se dérouler ce jeu barbare
Attendant son tour, cela va de soi
De croquer l'organdi ou la soie!


Béatrice Horellou

Commenter cet article

Beatrice 18/05/2009 08:37

soleil de brousse, merci. Je suis bien contente, je vais te rendre une petite visite de ce pas.

soleildebrousse 17/05/2009 23:33

Superbe. ça fait longtemps que je n'étais pas passée ! j'en suis toute contente en cette fin de dimanche...

Beatrice 17/05/2009 19:24

Oncle+Dan, régalez-vous, régalez-vous...Y'a du rab!

Oncle+Dan 17/05/2009 17:24

Je me régale de ces dessins

Beatrice 17/05/2009 14:53

Virjaja, merci...par ci par là, de ci delà...au détour des passions de chacun on découvre que le monde est beau...