Intrusion à ma manière

Publié le par beatrice

 je suis en place , je dessine et j'écris en même temps à coups de traits sur une page et de phrases sur une autre, petites bribes par-ci par là  plus ou moins longues et cohérentes,je m'amuse.. et cela donne parfois des textes que je j'appelle: mes petits délires de plume





L'homme qui "avant" brassait du vent.


-Donc, en fait si tu veux comme je te disais...qu'est-ce que tu prends?
-Oh je crois que je vais prendre une petite salade...
-Aahhh, où t'as vu les salades, toi? Ah oui, les salades...
-C'est sympa ici, t'as des grosses salades...Tiens, je vais prendre celle-là avec du saumon!
-Ouais...où tu  la vois celle au saumon? Ah Oui, moi, je vais prendre euh...celle avec du poulet...euh...elle est bonne ...celle au saumon? ..............A moins que je prenne une pizza... Où c'est les pizza? Donc comme je te disais...euh....

-Messieurs-dames, vous avez choisi?

Ouais, ouais, ouais..Donc la...c'est laquelle déjà? ah oui, la saumon ...et pour moi euh... Y sont bonnes les tagliatelles?
-Des tagliatelles pour Monsieur?
Euh...non, mettez-moi la salade avec du poulet.. Donc en fait je te disais, si tu veux aujourd'hui,  y' a des gens y veulent vraiment apprendre, quoi! Alors, tu vois, moi c'est là que je dis bon c'est tout à chacun, mais voilà, hein, ceux qui ont pris du temps, enfin, tu vois ce que je veux dire...
-Ben oui, c'est comme moi, A la base, je...
-Bien sûr ,hein,  mais non... Parce qu'alors moi je dis ben c'est vrai quoi, c'est un vrai métier alors si je te dis "à part entière hein"  voilà ce que je peux te dire moi, je veux bien être ton COACH et je suis obligé de te dire si tu veux en faire un métier, parce que c'est un métier à part entière, si tu vois ce que je dis, mais là , c'est tout un chacun...

- La salade au saumon?
-C'est pour moi!
-Bon appétit,  messieurs-dames.

-Tu vois..moi, avant...je brassais du vent...
-Oui, mais...
-Mais je vois quand je vois aujourd'hui ce qu'on me dit... eh Ben...hein...???
-Ah oui...
-C'est un métier à part entière, hein...c'est t'organiser enfin tu vois, elle est bonne ta salade? Parce que tu vois moi, ceux qui brassent du vent au jour d'aujourd'hui, enfin c'est tout un chacun, alors pour moi euh...
-Oui, voilà, moi aussi...
-Exactement, c'est ce que je dis, attends, j'allais y venir tu vois quand t'es à 1200 euros puis à 1300 tu peux faire ce que tu rêves même des rêves à la con comme mettre un petit en marche par exemple...
-Oui, voilà, moi aussi...
-Exactement! c'est ce que je dis attends voilà j'allais y venir tu vois parce qu'au jour d'aujourd'hui tu vois euh point de vue sentimental hein et je sais de quoi je parle...
-Oui, voilà...
-Exactement ,  j 'allais y  venir...
Voilà...
Oui, voilà enfin, c'est tout un chacun!!!  Mais je suis content, qu'on ait discuté de tout çà..
-Moi aussi...
-Maintenant, j'ai une meilleure idée de toi...

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Béatrice 04/05/2009 18:38

Phil, merci...retranscrire, inventer...on part toujours de ce qu'on observe autour de soi...après...

phil 04/05/2009 18:26

J'ai l'impression que tu t'amuses bien à retranscrire ou à inventer (c'est pareil ?) les paroles qui s'envolent, qui brassent du vent. J'aime bien lire ça, en tous cas.

Béatrice 04/05/2009 09:36

Bonjour Loïs, bienvenue sur mon terrain de jeu.
De quel Sud-Ouest parles-tu? La Namibie est aussi le Sud-Ouest de quelqu'un... mais bien-sûr on ne dira pas "au jour d'aujourd'hui"... A bientôt

Béatrice 04/05/2009 09:33

Eh oui, Coumarine mais....personne n'écoute personne????
Il y en avait au moins une qui tentait désespérément de s'introduire dans la conversation...on pourrait extrapoler et affirmer que Monsieur au cours de conversations entre potes de même acabit affirmera que la jeune femme ne fait que parler de salades!!!!
Moi je n'ai rien dit ...

Loïs de Murphy 04/05/2009 05:36

Excellent dialogue, j'ai cru y être ! "Au jour d'aujourd'hui" beaucoup le disent dans mon Sud-Ouest !
Tu dessines souvent des gens attablés sur des terrasses je crois ? C'est magnifique.