nouvel essai

Publié le par beatrice




ScannedImage-copie-6.jpg



On ne voit que lui...enfin..JE ne vois que lui... entre Madame  là-bas qui parle de son dernier système d'alarme installé pour lequel elle n'a que 10 secondes pour stopper l'arrivée en force ses sauveurs et Monsieur qui apprécie la nouvelle teinte des mèches de sa dulcinée...je Le regarde attaquer avec vigueur le jarret de porc qu'il déguste tandis que je grignote à coups d'encre de chine son profil tout attaché à son assiette...


Commenter cet article

Marc Lefrançois 28/02/2011 13:39


Criant de vérité...


beatrice 22/02/2010 14:29


Merci...


Oncle Dan 20/02/2010 23:38


Super...


Béatrice 14/02/2010 11:53


Les tristes conversations des uns font les perles des autres. En fait, sans porter jugement, il faut admettre qu'on peut parler de tout et de rien à tout moment..Moi aussi...


dieudeschats 14/02/2010 11:35


Je ne peux m'empêcher de penser "Quelles tristes conversations, tout de même..."